Canada : les lecteurs veulent plus de diversité dans la littérature

Par : Lucile Payeton

20/05/2019

Le rapport « Demand for Diversity » (Demander plus de diversité) revient sur la diversité dans la littérature canadienne et dans l’industrie du livre canadienne.

Publié par Booknet Canada, le rapport part du constat que les diversités culturelles, sociales et sexuelles sont peu représentées dans la littérature diffusée dans le pays. Il est toutefois spécifié que cette étude ne porte que sur les auteurs et ouvrages de littérature adulte. 
 
La notion de diversité dans cette étude désigne « les ouvrages sur, ou du point de vue de, de personnes noires, Amérindiennes et/ou de couleur (Black, Indigenous and/or people of Color), personnes issues de la communauté LGBTQ+, de personnes handicapées, de religions minoritaires, ou des ouvrages écrits par des auteurs qui s’identifient comme appartenant à un ou plusieurs de ces groupes ». 
 
 
Le Canada, un pays de lecteurs
 
Le livre occupe une place privilégiée dans la vie des Canadiens, comme en témoigne le rapport : 63 % de la population s’adonne à la lecture au moins une fois par mois. 
 
Le format papier est en tête des formats utilisés, 72 % des lecteurs lisent des livres imprimés, contre 40 % pour les ebooks et 21 % pour les livres audio. 
 
63 % des lecteurs sondés trouvent leurs livres en cherchant en librairie, en bibliothèque ou sur Internet, mais leurs lectures sont aussi basées, pour la plupart, sur des recommandations (61 %). 
 
L’achat reste important : 50,5 % achètent leurs livres, tandis que 43 % les empruntent à une bibliothèque.
 
 
Les minorités dans la littérature adulte 
 
La représentation des minorités dans la littérature reste ambivalente du point de vue des lecteurs. 22 % des interrogés expliquent qu’il est difficile de trouver des ouvrages de la diversité. Néanmoins, la majorité des sondés (40 %) estime que cela n'est pas particulièrement difficile.
 
61 % des lecteurs issus des minorités et 40 % des lecteurs majoritairement représentés dans la littérature s’estiment demandeurs ou très demandeurs de littérature traitant de la diversité sociale et culturelle. 
 
35 % des personnes issues de minorité ne recherchent pas particulièrement des narrations qui les représentent.
 
 
Lire pour mieux appréhender son environnement
 
Il semblerait que les lecteurs ne recherchent pas particulièrement de livres traitant de leur propre minorité, ils s’intéressent néanmoins à la représentation des autres minorités sexuelles, culturelles, religieuses et sociales. 
 
44 % des sondés appartenant à une ou plusieurs minorités et 35 % des interrogés appartenant à la majorité sociale souhaitent voir plus d’ouvrages traitant des expériences de vie des minorités sexuelles, culturelles, religieuses et sociales, autres que la leur. 
 
57 % des lecteurs considèrent que la représentation des minorités dans la littérature leur serait bénéfique afin de mieux appréhender le monde qui les entoure. 
 
 
Le rapport complet est disponible sur Booknet Canada

TEMPS DE LECTURE: 2 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS