Ebook, un plafond de 10 euros que les lecteurs européens ne veulent pas dépasser

Par : Lucile Payeton

18/06/2019

Le nouveau baromètre du livre numérique publié par Global ebook ce mois-ci, le « Digital consumer book barometer » montre qu’au Canada et dans certains pays européens, les lecteurs sont plus au moins unanimes sur le prix - ou les prix - à appliquer au ebook.

Global ebook a regroupé une analyse des marchés du livre audio et d’ebook au Canada, en Allemagne, en Italie, aux Pays-bas, et en Espagne, effectuée en 2018 et en début 2019. 

Même si l’analyse montre que les lecteurs accordent une valeur différente aux ebooks d’un pays à un autre, leurs d’achats s’uniformisent presque toutes autour d’un même prix, 8-9 euros, et n’excèdent pas le plafond des 10 euros.

En Allemagne, les consommateurs prêts à débourser entre 9 et 12 euros pour leurs ebooks. En moyenne, les titres dont le prix avoisine les 8 à 8,99 euros, sont les plus achetés. Ils représentent plus de 13,5 % des ebooks vendus. Cependant, les ebooks vendus à des prix en dessous de 3 euros sont boudés par les lecteurs. 

Au contraire, au Canada, les ebooks qui se vendent le mieux sont ceux coûtant en dessous de 1 euros. Plus de 20 % des ebooks vendus en 2018 valaient entre 0,01 et 0,99 euros.

En Italie, 18 % des ebooks achetés en Italie sont soit entre 2 et 3 euros, soit entre 9 et 10 euros, mais sont boudés lorsque leur prix excède les 10 euros. 

Aux Pays-Bas, en 2018, 20 % des ebooks achetés étaient à 4 ou 4,99 euros ou dans une fourchette de 8 à 8,99 euros. En cette première moitié de l’année 2019, ce sont les ebooks à 8 euros qui sont le plus achetés (près de 25 %). Une fois dépassé cette fourchette, les ventes d’ebooks dégringolent. 

Le rapport complet est disponible sur le site de Global ebook.

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS