Les bibliothèques ont un impact dans la promotion des livres et des auteurs

Par : Angèle Boutin

04/12/2018

Panorama Project a dévoilé le 29 novembre dernier dans un communiqué les premiers résultats de son enquête sur le rapport entre les bibliothèques publiques et l’édition aux États-Unis.

Novateur, il s’agit du premier projet de recherches qui se base sur la data afin de mesurer l’impact des bibliothèques publiques du pays sur la découverte de livres et d’auteurs, le développement d’une marque et les ventes au détail. Cette initiative est largement soutenue par les éditeurs, libraires, bibliothécaires et organisations professionnelles. Et pour Cliff Guren, chef de projet chez Panorama Project, il s’agit là de la première d’une longue série d’études sur l’impact des bibliothèques « sur la découverte des livres et des auteurs ».

Le rapport « Community Reading Event Impact Report » présente les résultats de la campagne de promotion de la lecture « Big Library Read (BLR) » mise en place par Rakuten OverDrive, le service permettant d’emprunter des ebooks, livres audio et vidéos dans des milliers de bibliothèques à travers le monde. BLR permet à différents lecteurs partout dans le monde d’accéder à un même un ebook au même moment sans avoir à attendre qu'il soit libéré par un emprunteur.

Avec l’accord de l’éditeur et de l’auteur, un titre a été sélectionné afin d’être mis en avant dans le club BRL. Ainsi, pendant deux semaines plus de 14 700 bibliothèques à travers les Etats-Unis ont mis ce titre en une sur la page d’accueil de leur catalogue d’ebooks et de l’application OverDrive. Pendant ces deux semaines, le livre a pu être emprunté immédiatement par quiconque possède une carte de bibliothèque valide (d’une bibliothèque participant au programme).

Des résultats probants

Du 2 au 16 avril 2018, c’est Flat Broke With Two Goats de la primo romancière Jennifer McGaha qui a été sélectionné pour être mis en avant. Les données analysées ont permis de relever une hausse des ventes du livre et une augmentation de l’activité des réseaux sociaux autour de ce titre.

En effet, la page du titre dans les catalogues numériques des bibliothèques a été visionnée 5,6 millions de fois. Le classement du titre dans les ventes Kindle (Amazon) s’est amélioré atteignant la 7 833ème place, alors qu’il n’était pas dans les 200 000 premiers avant cette campagne.

En l’espace de deux semaines, Goodreads a enregistré 13 000 critiques et notations de ce titre, OverDrive a relevé plus de 400 commentaires sur son forum de discussion autour de ce livre et le hashtag #BigLibraryRead a été utilisé plus de 500 fois sur les réseaux sociaux.

La campagne a également eu un impact sur les ventes du titre : au format numérique, une hausse de 818 % a été observée entre mars et avril, et au format papier, une croissance de 201 % sur la même période.

Une croissance qui s’est maintenue sur la période d’avril à juin enregistrant une hausse des ventes de 720 % par rapport au mois de mars en ce qui concerne les ebooks et de 38 % pour le format papier sur la même période.

Provenance de data tous azimuts

Ce rapport se base sur les chiffres de vente des livres aux Etats-Unis du service DecisionKey de NPD Group (ex Bookscan), de la circulation des livres aux Etats-Unis du service OverDrive et les données de vente et marketing de l’éditeur du titre Sourcebooks.

 

Source : communiqué de presse

Crédits photos : CC0 License

TEMPS DE LECTURE: 2 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS