HarperCollins lance HarperVia, sa nouvelle marque internationale

Par : Claire Chave

13/03/2019

À l’occasion du Salon du Livre de Londres (12 au 14 mars 2019), HarperCollins a annoncé le lancement d’HarperVia, sa nouvelle marque internationale pour les romans traduits.

HarperCollins a donné des détails sur cette nouvelle marque. Dirigée par l’éditrice et présidente d’HarperOne, Judith Curr, HarperVia sortira ses trois premiers titres en septembre 2019 et trois autres au printemps 2020. L'objectif est d'arriver à 24 publications par an.

Judith Curr a dévoilé à Publishers Weekly qu’HarperVia allait se focaliser principalement sur les romans traduits, en particulier « les livres qui célèbrent le désir universel de découverte, de compréhension et de connexion à travers une incroyable narration », a déclaré HarperCollins.

David Roth-Ey, éditeur exécutif chez HarperCollins (Royaume-Uni) et James Kellow, le chef de la direction d’HarperCollins (Australie), travaillent désormais avec Judith Curr pour HarperVia. Cette nouvelle plateforme cherchera à acquérir les droits anglais internationaux des titres qu’elle publiera par la suite. 

Le but étant que les livres soient publiés au même moment dans tous les marchés anglo-saxons. Judith Curr a tout de même précisé qu’il faudra du temps avant d’avoir le même jour et la même date de sortie pour tous les romans.

L’équipe américaine d’HarperVia inclut Juan Mia, le directeur exécutif, dont les responsabilités sont d’acheter les titres et de superviser les traductions des éditions, ainsi que Tara Parsons, co-éditrice et l’assistante éditoriale Alice Min. 

Pour pallier ce remaniement d’équipe, Paul Olsewski rejoindra HarperOne le 18 mars en tant que directeur de la publicité senior pour HarperVia, Amistad et HarperCollins Espagne.

« Nous construisons un nouveau modèle d’impression pour le marché anglo-saxon, créant une plateforme sur laquelle les livres peuvent être découverts », déclare Judith Curr, avant d’ajouter voir HarperVia « comme Netflix, permettant de raconter des histoires à travers le monde entier ».

Le premier roman édité par HarperVia est Lost in the Spanish Quarter d’Heddi Goodrich, une américaine ayant vécu à Naples pendant 10 ans, qui a écrit le roman en italien avant de le traduire elle-même en anglais. It Would Be Night In Caracas de Karina Sainz Borgo, le second titre, sortira dans 22 pays différents puis ce sera The German House écrit par Annette Hess.

Source : Publishers Weekly

TEMPS DE LECTURE: 2 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS