Le livre audio sur le devant de la scène à Francfort

Par : Angèle Boutin

11/10/2018

Lors de cette première journée du rassemblement le plus important des professionnels de l’industrie du livre, de nombreux acteurs du secteur sont intervenus pour échanger sur le présent mais aussi l’avenir de ce format.

Alors que le livre audio est le segment du secteur du livre connaissant la plus forte croissance, l’un des intervenants l’a même décrit comme « le seul segment en croissance ». La Foire de Francfort inaugurée hier, a souhaité leur accorder une place de choix.

Une bonne occasion pour spéculer sur les projets audio promis par Apple, dont le lancement n’a pas été annoncé en grande pompe, mais dans l’intimité d’un déjeuner.

Michele Cobb, directrice de l’Association des éditeurs audio (APA), s’est exprimée lors de cette conférence, d’une demi-journée, sur le livre audio. Elle a souligné la croissance de la production et des ventes aux Etats-Unis, annonçant 46 000 titres produits en 2017, soit une hausse de 23%, et au Royaume-Uni où 3 700 titres ont été produits en 2017 et où les ventes ont enregistré une augmentation de 16%. Selon Michele Cobb, le livre audio représenterait en moyenne 4% des ventes sur les principaux marchés, y compris en Allemagne.

Selon la présidente, les smartphones et les enceintes intelligentes connectées sont les fers de lance de cette croissance : 24% des auditeurs américains en utilisent. Au Royaume-Uni, 36% des auditeurs sur l’année 2017 sont en réalité de nouveaux consommateurs

Le modèle de la diffusion en streaming en discussion

Cette conférence fut une nouvelle occasion pour les éditeurs d’échanger au sujet d’une diffusion en streaming des livres audio. John Ruhrmann, directeur des relations commerciales chez Bookwire (distributeur allemand) a expliqué que ce modèle générait 30% des revenus numériques de certains éditeurs allemands, un chiffre qui devrait atteindre les 40% prochainement.

John Ruhrmann a reconnu que les éditeurs britanniques et espagnols restent très prudents face à ce modèle économique : « c’est un appel à l’action pour les éditeurs britanniques. Ils devraient ouvrir leur esprit au streaming … Vous devez distribuer [vos livres sur] tous les canaux et  selon tous les modèles, y compris le streaming ».

Le streaming est plus que jamais d’actualité. En effet, Nathan Hull, directeurs des ventes et du contenu chez BookChoice (société néerlandaise), a déclaré le 9 octobre dernier lors d’une réunion annuelle que la diffusion en streaming des livres audio entrainerait une augmentation des ventes de livres, et non une « cannibalisation ».

Source : The Bookseller

TEMPS DE LECTURE: 2 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS