Les bibliothèques américaines ne perdront pas leurs subventions

Par : Caroline Garnier

27/12/2018

La chambre des représentants a adopté mercredi 19 décembre le Museum and Library Services Act. Cette proposition de loi, soutenue par l’Association des bibliothèques américaines (ALA) et de nombreux députés, annule les propositions de coupes budgétaires que Donald Trump voulait appliquer aux subventions attribuées aux bibliothèques américaines.

Lors de la première discussion sur le budget 2019, en février dernier, Donald Trump avait évoqué la possibilité de réduire les financements accordés aux bibliothèques fédérales. Dans cette logique, il avait également proposé de supprimer l’Institute of Museum Library Services (IMLS), en charge de financer et de superviser le bon fonctionnement des bibliothèques.

Grâce à la persistance de l’ALA et au soutien de députés, le Museum and Library Services Act a finalement été adopté avec 331 votes (169 républicains et 158 démocrates) contre 28 votes (tous républicains). Cette loi représente un enjeu majeur pour les bibliothèques puisqu’elle leur permettra de bénéficier de financements garantis jusqu’en 2025. L’Institute of Muséum Library Services sera lui aussi sauvegardé jusqu’à la même date. Un doublé qui outre d’annuler la disparition de l’organisme prévoit de l’améliorer, pour offrir la possibilité à davantage de bibliothèques d’être inclues dans les programmes de subventions. Cela en plein période de shutdown aux États-Unis, où les fonctionnaires américains connaissent leur cinquième journée non rémunérée pour cause de bras de fer entre les parlementaires et la Maison Blanche.

Le Muséum and Library Services Act, également adopté par le Sénat, doit désormais être présenté à la Maison Blanche afin d’être promulgué par Donald Trump. Même si ce dernier avait montré sa volonté de réduire les subventions allouées aux bibliothèques fédérales, les défenseurs du texte estime que la quasi-unanimité des députés devrait faciliter la signature du président.

Les montants qui devront être alloués restent cependant encore à préciser.



Source : American Libraries

Crédits photos : Creative Commons

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Commentaires sur “Les bibliothèques américaines ne perdront pas leurs subventions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS