Pays-Bas : les ebooks conduiraient les lecteurs à lire davantage

Par : Caroline Garnier

22/02/2019

Une étude réalisée par KBV Boekwerk sur les comportements de lecture d’ebooks aux Pays-Bas révèle que le support numérique favoriserait un rythme de lecture plus soutenu.

La lecture d’ebooks agirait comme un cercle vertueux. Un tiers des lecteurs de ce support constatent en effet qu’ils lisent davantage depuis qu’ils ont commencé à lire des ebooks. 

Une des explications avancée pour expliquer ce constat résiderait dans le confort de lecture que donne le format numérique. En plus de pouvoir être transportable aisément, il possède une ergonomie avantageuse. Le lecteur a la possibilité d’adapter son support de lecture en fonction de ses envies et de ses besoins. Il peut ainsi régler la taille de la police ou encore varier la luminosité, permettant ainsi une lecture nocturne (finie la lampe frontale, caché sous les draps pour lire son roman favori).

Le support numérique, plus évident à transporter, est le format de lecture privilégié dans les transports en commun mais aussi en voyage. Son homologue papier est quant à lui davantage apprécié pour une lecture à domicile.

En 2018, 38 % des Néerlandais déclarent avoir lu un ebook . Seulement 6 % reconnaissent lire exclusivement des ebooks alors que plus d’un tiers des lecteurs friands du format numérique lisent au moins un ebook chaque semaine. 68% d’entre eux lisent sur ce format depuis au moins deux ans. 

Néanmoins 32 % des lecteurs notent qu’ils n’ont pas l’impression de lire un livre quand ils lisent sur support numérique, ce qui constitue un obstacle pour eux à choisir ce format.

Les ebooks séduisent principalement les femmes instruites. Si les personnes âgées de plus de 50 ans favorisent une lecture numérique sur liseuse, les moins de 35 ans préfèrent consulter des ebooks sur leur smartphone ou leur ordinateur portable. 

Même si le prix des ebooks a considérablement diminué depuis quelques années aux Pays-Bas, 7 lecteurs sur 10 estiment toujours que leur prix est beaucoup trop élevé tandis qu’un quart précise que tous les titres ne sont pas disponibles sous format électronique. L’étude dévoile qu’en réalité les lecteurs surestiment la valeur réelle d’un ebook. Ils estiment leur prix moyen à 12,90 euros alors qu’en réalité il est de 8,96 euros.

Au Pays-Bas, bol.com est la plateforme d’ebooks la plus utilisée. 83 % des lecteurs se procurent leurs livres sur ce site contre 22 % sur Kobo.

Beaucoup de lecteurs s’interrogent cependant sur la légalité des téléchargements d’ebooks. 42 % reconnaissent ne pas savoir faire la différence entre un ebook légal et illégal. Et 6 utilisateurs sur 10 estiment qu’ils peuvent partager librement un ebook à partir du moment où ils l’ont payé.

Source : ereaders

TEMPS DE LECTURE: 2 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES LIÉS