Royaume-Uni : La non-fiction tire le secteur jeunesse

Par : Angèle Boutin

11/09/2018

Si le marché du livre jeunesse est stable outre-Manche depuis son bond de 7% en 2016, la non-fiction pour enfants est quant à elle en plein essor cette année.

Lors de la Bookseller Children’s Conférence 2018, il a été annoncé que la non-fiction représente sur les six premiers mois de l’année 3,75 millions de livres vendus pour 24,7 millions de pounds (27,7 millions d’euros), soit une augmentation de 8,5% en valeur et de 10,2% en volume de vente par rapport à la même période en 2017.

De manière globale le marché a progressé de 0,71% en valeur et de 0,4% en volume par rapport à l’année dernière.

Les ventes dans la sous-catégorie Pratique et Loisirs pour enfants ont repris en 2017 pour se maintenir autour de 14,6 millions de livres (16,38 millions d’euros). Fortnite Battle Royale : guide du débutant (ed. Templar), est un immense succès, il a été vendu à 25 924 exemplaires.

L’un des succès à l’origine de l’essor de la non-fiction pour enfants est Good Night Stories for Rebel Girls (Histoires du soir pour filles rebelles) d’Elena Favilli et Francesca Cavallo avec plus de 390 201 exemplaires vendus depuis 2017, pour 5 millions de livres (5,6 millions d’euros).

Alors que les livres livres préscolaires et livres illustrés ont maintenu une croissance continue de 0,7% en volume et de 2,6% en valeur par rapport à 2017, le Young Adult a baissé de 5% en volume et en valeur entre 2013 et 2017.

La fiction pour enfant a quant à elle enregistré une croissance de 0,05% par rapport à 2017. Les ventes de Harry Potter and the Cursed Child (Harry Potter et l’enfant maudit) n’ont pas pu compenser la chute de 22% en Young Adult.

Source : The Bookseller

TEMPS DE LECTURE: < 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES LIÉS