Fermeture de la papeterie Arjowiggins Papiers Couchés à Bessé-sur-Braye

Par : Claire Chave

29/03/2019

Le site de la Sarthe du leader mondial de la fabrication de papiers techniques et de création Arjowiggins Papiers Couchés a été placé en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Nanterre ce vendredi, menaçant les emplois d'environ 600 salariés.

En janvier dernier, le tribunal de Nanterre avait mis les sites Bessé-sur-Braye et Saint-Mars-la-Brière, de la société Arjowiggins Papier Couchés, en redressement judiciaire, suite à une dette de 200.000 euros.

Le site de Bessé-sur-Braye, l’un des plus gros employeurs du département, a été mis en vente par le groupe Sequana, un acteur majeur du secteur papetier. Suite à l’annulation de l’offre du seul candidat à la reprise, 600 personnes se retrouvent désormais au chômage technique.

« C’est un cataclysme pour la région », déclare Marie-Françoise, une salariée d’Arjowiggins depuis 39 ans sur le twitter de la Nouvelle République de Vendome, le journal en ligne local. « Aujourd’hui, il faut accuser le coup », explique Christophe Garcia, délégué syndical CFE sur twitter.

En revanche, le site de Saint-Mars-la-Brière est partiellement repris par le CGMP,  une entreprise locale de création et fabrication de serviettes, nappes et rouleaux en papier. Et celui de Château-Thierry, dans l’Aisne, est repris intégralement, par Wepa, un grand groupe papetier européen.

Sources : Le Monde et la Nouvelle République de Vendôme

TEMPS DE LECTURE: < 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES LIÉS