La fermeture des bibliothèques au Royaume-Uni se fait désormais ressentir sur les emprunts

Par : Claire Chave

07/03/2019

Selon les rapports successifs du Labour Party au Royaume-Uni, le nombre d’emprunts de livres dans les bibliothèques publiques a chuté de près de 100 millions depuis 2011.

Le différentiel montre ainsi que 157 387 109 livres ont été empruntés en 2018, contre 255 128 957 livres en 2011, soit une baisse de 38 %.

Un relevé venant du Charted Insitute of Public Finance and Accountancy (Cipfa) a montré que 127 librairies publiques ont fermé en Angleterre, aux Pays de Galle et en Ecosse en 2018. Une nouvelle recherche a révélé que le Nord-eEst a connu la plus forte baisse de prêts de livres, soit une baisse de 49 %.

Ces baisses sont dues à une vague de fermeture et licenciements : la ville d’Essex a fait fermé plus du tiers de ses 74 bibliothèques, tandis que celles de la ville de Bradford sont confrontées à une réduction de financement de 2 million de pounds (2,3 millions d’euro sur les deux prochaines années). 

Selon la Cipfa, le service de bibliothèque a perdu 712 employés à temps-plein l’année dernière, tandis que le nombre de volontaire a augmenté de 3000 personnes. Laura Swaffield, présidente de la campagne des bibliothèque (Library Campaign), déclare qu’avec plus de 700 bibliothèques fermées depuis 2010, « la seule surprise est que le déclin d’emprunts ne soit pas plus important ».

Pour Tom Watson, député du Labour, le fait que les enfants autour du monde célèbrent la Book World Day le 7 mars est « une excellente occasion de célébrer la manière qu’à la lecture d’ouvrir de nouveaux mondes aux enfants comme aux adultes. Mais tout le monde devrait avoir accès aux livres et aux joies de la lecture. Le gouvernement devrait repenser de manière urgente et arrêter ces réduction de financement ».

Plus de 90 % des bibliothèques du Royaume-Uni participent à la World Book Day grâce à un partenariat avec la Reading Agency. Pour marquer la journée, plus de 15 millions de jetons de livres ont été distribués aux enfants du Royaume-Uni et en Irlande. En 2016, un enfant sur trois a reçu son premier livre avec les jetons de livres d’1£ donné lors de la World Book Day.

Les jetons donnent aux enfants la chance d’avoir une copie gratuite d’un des 13 titres mis en avant pour l’occasion, ou des réductions d’1£ ou d’1,50£ sur n’importe quel livre. 

Cressida Cowell, l’autrice de « How To Train Your Dragon » encourage les parents et les enfants à utiliser ces jetons de réductions : « Dix minutes de lecture quotidienne fait une réelle différence. »

Source : The Guardian

TEMPS DE LECTURE: 2 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS