Le prix unique du livre à Bruxelles prend du retard

Par : Angèle Boutin

25/01/2019

La mesure dont le projet de décret a été adopté en décembre dernier tarde à se mettre en place dans la capitale belge, malgré l’impatience des libraires indépendants.

Le Parlement de la fédération Wallonie-Bruxelles, légèrement en retard par rapport à la Flandre et à la Wallonie, a approuvé le texte du projet de décret le 12 décembre 2018. Pour rappel, La Flandre a adopté le prix unique du livre le 1er juillet 2017 et la Wallonie le 1er janvier 2018
 
Bruxelles étant une ville bilingue, il est nécessaire d’obtenir l’accord des deux communautés linguistiques afin de mettre en place une telle mesure. Si l’accord de coopération a bien été signé entre les différentes parties le 25 juin 2018, Kris Peeters (CD&V) n’a pas déposé la proposition votée en décembre devant le Parlement fédéral, ce qui entraine un retard. Ce dernier devrait déposer le texte lors de la prochaine commission à la fin du mois de janvier selon le porte-parole du ministre de l’Économie. 
 
Un retard condamné par Karine Lalieux (députée PS) qui rappelle que « c’est un dossier attendu depuis quinze ans par le secteur. Il suffirait que Kris Peeters le dépose et il serait voté en une heure ». 
 
Dider Deweerdt (porte parole du ministre de l’Économie) précise de son côté que le vote à venir ne suffira pas à la réalisation du projet : « si le texte est approuvé en commission, il devra encore être voté en plénière puis publié au Moniteur belge », ce qui va encore retarder son application.
 
 
Source : DH 

TEMPS DE LECTURE: < 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES LIÉS