Le secteur de l’édition britannique continue d’embaucher

Par : Lucile Payeton

28/06/2019

Le Département de la Culture, des Média et du Sport (DCMS) a révélé les chiffres de l’emploi 2018, montrant que l’édition n’est pas un secteur en berne, avec 3,9 % de nouvelles embauches l’an passé.

Si le secteur de l’édition britannique a reculé de 2 % en 2018, il n’en reste pas moins un secteur qui recrute. En effet, en 2018, dans les industries de la création, une embauche sur dix s’est faite dans le secteur de l’édition. 

Le nombre de personnes travaillant dans l’édition est ainsi passé de 192 000 à 199 000. 

Il faut cependant noter que cette progression est l’une des plus basse enregistrées ces huit dernières années. D’autant qu’à titre de comparaison, près de 211 000 actifs travaillaient dans l’édition en 2011. 

Si l’édition semble épargnée par une nouvelle baisse d’actifs, d’autres secteurs doivent faire face à un dépeuplement progressif.

Moins de personnel en bibliothèques

Ne sont pas comptés dans la catégorie des industries créatives, mais dans le secteur culturel, les bibliothèques et centres d’archives.

En 2018, le personnel en bibliothèques à diminué de 13 %, un chiffre qui fait écho à un autre rapport (communiqué par la Chambre des Communes), cette fois-ci sur les bibliothèques de Grande-Bretagne et leur baisse de fréquentation. 

Les chiffres sont disponibles ici.

TEMPS DE LECTURE: < 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ARTICLES LIÉS