Les ventes de livres en légère croissance au Royaume-Uni en 2018

Par : Claire Chave

13/03/2019

Le marché du livre britannique est en légère croissance avec une augmentation de 3 % des ventes en volume en 2018, grâce aux livres audios et à la non-fiction.

Selon les chiffres révélés ce lundi 11 mars lors de l’inauguration de la Foire du livre de Londres (12 au 14 mars 2019) par Nielsen Book, la part de marché du livre audio représente 5 % des ventes totales de livres enregistrant une hausse de 13 % par rapport à 2017.

Le marché de la non-fiction croît également, représentant 40 % des ventes, soit une hausse de 3 % par rapport à 2014. La non-fiction reste ainsi en tête des ventes dans le secteur. La sous-catégorie des ouvrages politiques a connu une croissance fulgurante de 170%.

Les biographies et autobiographies sont en hausse de 15 % grâce à la parution de l'autobiographie de Michelle Obama, intitulées Devenir et publiées chez Fayard en France.

La non-fiction a également augmenté en ce qui concerne la littérature jeunesse, avec une progression des ventes de 30 % par rapport à 2017, soit 590 000 exemplaires de plus que l’année précédente. 

Une croissance qui s’explique grâce aux succès des ouvrages féministes, de la poésie et des titres ayant pour but d’inspirer les enfants.

Les ventes d’ouvrages de littératures étrangères ont également progressé en 2018, avec une estimation à 20,7 millions de livres sterling (soit 24,1 millions d’euros) de chiffre d’affaire. La langue française y est la plus représentée avec 17 % de parts du marché.

Source : Livres Hebdo

TEMPS DE LECTURE: 1 minute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES LIÉS